Share

À 89 ans, le combat de Michel Le Clerc pour faire vivre son cinéma dans une ferme

Share This:

“Le cinéma c’est sacré, j’arrêterai quand ça sera la fin”, sourit Michel Le Clerc, ancien réalisateur, aujourd’hui âgé de 89 ans. À sa retraite, il s’est lancé dans un projet titanesque : créer un cinéma dans son petit village de Seine-et-Marne, Mons-en-Montois. Avec des amis, ils ont transformé une ancienne ferme en salle de 50 places.

La programmation se veut ambitieuse et Michel passe son temps à sélectionner les films. “On propose des films d’Arts-et-essai. Certains spectateurs font parfois 80 km pour une séance”, s’enthousiasme Michel. Confronté à des problèmes de trésorerie au quotidien, il se bat jour après jour pour faire vivre son cinéma. “C’est important de montrer que le cinéma existe, ça apporte de la culture!”

Leave a Comment