Share

Dans la Drôme, ils achètent des terres pour les rendre à la vie sauvage

Share This:

Quand Madline Rubin s’aventure dans la réserve de vie sauvage du Grand Barry, dans la Drôme, elle est à l’affût des bruits des animaux. Dans le ciel, des aigles tournoient, et on trouve ça et là des empreintes de chamois ou de sangliers. Ici, les arbres morts sont laissés au sol. Madline travaille depuis 14 ans pour l’Aspas. L’association pour la protection des animaux sauvages achète des terrains pour les rendre à la vie sauvage : “La maîtrise foncière nous permet d’être le seul décideur de ce qu’il va se passer ou pas sur ce territoire”
130 hectares de prairies et forêts pour 150000 euros : le Grand Barry a été la première grande réserve achetée grâce aux dons des adhérents de l’Aspas. Comme dans les 5 autres réserves que possède l’association, il est interdit de chasser, de pêcher, ou encore d’exploiter le bois. “Créer des espaces comme ça, c’est une des réponses pour essayer de préserver un minimum de biodiversité”, assure Madline.
Blue Stories est un nouveau média diffusé exclusivement sur le digital et les réseaux sociaux. Blue Stories propose des portraits de personnages extraordinaires du quotidien qui se racontent. Conçus comme des petits documentaires de 4 à 8 minutes, ces reportages Blue privilégient les thématiques autour de la nature, de la solidarité, de la gastronomie et de l’histoire.

Leave a Comment