Share

Pour nettoyer l’atmosphère, ces chercheurs ont réussi à emprisonner le CO2 dans de la roche

Share This:

En Islande, des chercheurs ont développé une technique pour emprisonner le CO2 dans de la roche basaltique. Un procédé encouragé par le Giec et le CNRS pour limiter le réchauffement climatique. Le procédé consiste à injecter le CO2 dans le basalte à 1000 mètres de profondeur. Par une réaction naturelle, le dioxyde de carbone se solidifie, et est définitivement capturé.

Leave a Comment