Share

Sheila estime que les “limites du supportable” ont été dépassées

Share This:

La hache de guerre entre Sheila et la dernière compagne de son fils Sylvie Ortega Munos est loin d’être enterrée. Alors que la chanteuse tente de faire la promotion de sa tournée qui passera notamment à la salle Pleyel le 28 décembre prochain, à chaque interview, le sujet de son conflit avec celle qui partageait la vie de son fils Ludovic Chancel revient sur la table. L’occasion pour la star de 72 ans de justifier sa plainte contre elle pour diffamation, mais aussi d’exprimer son ras-le-bol. “Je me suis tue pendant un an, mais il y a des limites au supportable. Ludo n’est plus là : j’aimerais qu’on le respecte en le laissant partir tranquillement. Que certaines personnes se servent de sa mort comme monnaie d’échange est déplorable”, explique Sheila dans une interview accordée à Télé-Loisirs alors que l’affaire a été plaidée le 4 mai dernier. Il faudra néanmoins attendre le 8 juin prochain pour connaître le verdict. Dans une interview accordée à Ici Paris, Sylvie Ortega Munos avait laissé entendre que Sheila était selon elle responsable de la mort de Ludovic. Des insinuations insupportables pour la principale intéressée.”Je n’ai pas choisi ma vie mais les épreuves ont fait ce que je suis et j’en suis fière. Personne n’a souffert autant que moi : on m’a piqué mon pognon, on a dit que j’étais un homme et, pire que tout, j’ai perdu mon fils unique”, rappelle la chanteuse dans Télé-Loisirs qui indique que quand elle chante sur scène, elle se sent “en connexion avec lui”.

Leave a Comment