Share

L’Argentine dit adieu à sa légende

Share This:

Les Argentins se sont réunis par dizaines de milliers, jeudi 26 novembre, pour saluer une dernière fois au célèbre numéro 10, Diego Armando Maradona, l’idole de tout un pays.
L’émotion était palpable. Le président Alberto Fernández a lui aussi rendu hommage au “Pibe de oro”, déjà considéré comme un Dieu de son vivant.
La marée humaine a obligé la police à intervenir et à déplacer le cercueil en fin d’après-midi. La légende a été enterrée dans la foulée de la veillée funèbre dans la périphérie de Buenos Aires, laissant l’icône de tout un peuple entre les mains de Dieu.

Leave a Comment