Share

Soldes : une première semaine difficile

Share This:

Les rabais sont partout en vitrine, mais on ne voit pas de foule dans les magasins. Pour ces soldes d’été les clients sont plutôt frileux et les commerçants déçus.
Le contexte épidémique touche encore les commerçants. Cette année les soldes sont décalées de trois semaines et le port du masques est obligatoire en boutique. Autant de facteurs qui ont rendu cette première semaine de soldes plutôt mauvaise.
Les Parisiens ont déjà quitté la capitale pour prendre leur quartier d’été. Pour l’instant seules les villes touristiques arrivent à tirer leur épingle du jeu et à écouler un peu plus leur stock.

Leave a Comment