Share

Variants et restrictions : la colère des routiers

Share This:

Les routiers sont de plus en plus nombreux à dénoncer les conditions de travail des chauffeurs en qui transportent des marchandises en Angleterre. A Calais, vendredi 22 janvier, la peur du variant britannique et les tests antigéniques à faire soi-même à la frontière sont les principales raisons du mécontentement. Certains chauffeurs ont voulu faire valoir leur droit de retrait pour ne plus aller en Angleterre.

Leave a Comment